Hello les loustics..

ouais je sais tu te demandais encore si j'étais vivante ou si mes furets ne m'avaient pas dévoré! je te rassure, je survis, Pikachu a la Varicelle en ce moment, on surveille Dark Vador mais il ne semble pas vouloir la choper. Mais on reparlera d'eux plus tard.

Le mois dernier on a eu le repas du boulot, et les choses allant au cours de la soirée, on a commencé a parler sexe!! ceux qui me connaissent savent que je ne suis pas du genre farouche ou sainte nitouche. et je pourrais même dire que j'ai testé et essayé pas mal de choses. Mais ce que peu de monde savait c'était mon coté double, voile et a vapeur si tu préfères. Mes collègues étaient plus ou moins toutes au courant et l'ont plutot bien pris dans l'ensemble. L'une d'elle m'a même sortie en rigolant que j'avais vraiment tout les vices et que j'étais irrécupérable!!

Comme tu l'auras surement compris cher lecteur je suis bisexuelle. Mais attention, pas l'une de ses nouvelles bi qui se le découvre un matin a cause d'un chagrin d'amour non!! je le sais depuis mon adolescence environ. Mais je l'ai vite refoulé car trop dur a vivre quand on est jeune. S'avouer vers 13-14 ans qu'on aime aussi bien les hommes que les femmes s'est se tirer une balle dans le pied au lance rocket! Alors oui je ne te le cache pas, les années collège et lycée ont été plutot dure a gérer du coup. Je te passe le couplet sur les vestiaires ou tu te fais violence, voire limite tu te changes quand il y a personne, avant ou après tout le monde...

 

Bon depuis je le vis mieux, et même je l'assume totalement. je te rassure Mr Marmotte est aussi au courant, même si des fois je me rapproche un peu trop d'une fille j'ai le droit aux crises de jalousies en double : hommes/femmes... mais bon!

Sans compter l'attirance pour les deux genres, impossible de marcher tranquille dans la rue. Et les commentaires des fois blessant qu'on entend mais qui sont surtout maladroit, genre "mais ce genre de maladie... blablabla"... Non je ne suis pas malade. Non je ne suis pas une détraquée. Et oui moi le jour ou les mecs me soulent, je peux aller voir une femme et vice-versa. j'ai le choix, l'embarras du choix et le choix du roi! que demander de plus?? qu'on arrete de me considérer comme une dépravée a cause de ça peut etre? Heureusement pour moi, la plupart des gens me voient comme une bonne mère de famille et ne soupçonne en rien mon petit secret. en même temps ça ferait bizarre, mais je ne me cacherais plus! non, loin de là, sauf si ça venait a blesser ceux que j'aime!

Au final, je vois la vie sous un nouveau jour, un nouvel angle et avec surtout plus d'assurance, car je sais enfin qui je suis et je l'assume pleinement!!

Le seul hic : Comment annoncer ça aux Furets quand ils seront plus grands??? déjà que ce sont de sacrés pervers, mais les chiens ne font pas des chats comme on dit!

 

placebo